Monter Descendre
Atelier
Montrer le texte Cacher le texte

De ses débuts...
vers une exploration de tous les supports

Passionné de couleurs et de mouvement, Germain Sieffert s’exprime à ses débuts grâce à la peinture à l’huile. La nature est pour lui un de ses sujets principaux. Il aime se rendre au milieu d’un paysage pour ressentir et retraduire la beauté du lieu.

Il ne s’arrête pas là et continue ses recherches afin d’améliorer ses outils et sa technique.

Plus tard, il crée des sculptures très proches du récup art où il détourne l’usage premier d’un objet et lui confère une signification proprement artistique.

Fort de son expérience professionnelle du monde industriel, c’est suite à un défi personnel, et lors d’un stage que Germain Seiffert a acquis toutes les formalités d’usage du fondeur. Il fabrique dans son atelier sa propre fonderie et se procure le nécessaire pour faire sa première coulée. Il réalise alors des pièces en bronze sur la base de moules à cire perdue.

De nouveaux horizons s’ouvrent alors à sa créativité.

Dans son atelier, tout devient alors possible : travail de la matière, fabrication de ses couleurs, de ses patines... Tout est support à inspiration !

    

Son travail - mouvement, matière et couleur

En véritable observateur de ce qui l’entoure, Germain Sieffert s’adonne à sa passion des couleurs et des matières. Tant pour ses peintures à l’huile, ses nus ou encore ses sculptures, l’artiste explore Tant pour ses peintures à l’huile, ses nus ou encore ses sculptures, l’artiste explore un univers abstrait et coloré où émane une sensation de force et d’énergie. Son intention est « d’aller à l’essentiel, de supprimer le superflu, d’organiser surfaces ou volumes pour trouver le juste équilibre.»

 

Les peintures à l’huile

Ses peintures à l’huile - paysages rhénans alsaciens, souvenirs de vacances - d’où émergent une impression de sensations fugitives et des expressions de couleurs vibrantes, nous incitent à nous évader. Germain Sieffert nous plonge dans un univers abstrait et coloré proche de l’expressionnisme.

Sa toile s'organise en des aplats rigoureux, des larges tâches de couleurs appliquées à la brosse, aux couteaux et quelquefois même avec le pouce, montrant l'énergie de l'artiste ainsi qu'une rapidité de réflexion et d'exécution pour dire l'essentiel.

Les nus

Pour ses dessins de corps humains, Germain Sieffert a sa cuisine personnelle de craies grasses et de peintures. L’artiste essaye de chercher les lignes de forces et vise un graphisme très visuel, expressif et coloré.

  

Les sculptures

Pour ce passionné de volumes et de matières, terre et bronze se mélangent dans une alchimie parfaite. Ses sculptures prennent vie et s’élancent, conquérantes à l’assaut de l’espace.

Sans se soucier du détail, préférant le mouvement, Germain Sieffert - par sa gestuelle - nous invite à aller à l’essentiel en faisant abstraction du réel et en supprimant le superflu. Le sculpteur cherche avant tout à construire le mouvement et à donner du rythme à l’espace. Il travaille au pouce grossièrement, privilégie la terre mais n’hésite pas à utiliser d’autres matières comme le bois qu’il travaille à la tronçonneuse mais aussi le polystyrène, le plâtre...

/